Accueil
»
Blog
» Pull marin et chino : une tenue simple et efficace

 

 

C’est un fait, le pull marin et le chino sont deux pièces historiques de la mode. Issus tous les deux du monde du travail, ils ont su au fil des décennies s’imposer comme de vrais basiques dans le vestiaire masculin. Véritables stars du casual chic, le pull marin et le chino peuvent pourtant être portés facilement dans toutes les occasions. La preuve avec ces quelques idées de look pour homme : 

 


UNE ORIGINE INDO-BRITANNIQUE ET AMÉRICAINE


 

Le chino voit donc le jour dans un milieu professionnel et pas n'importe lequel : celui de l’armée britannique. Son histoire commence en 1848 dans le Pakistan actuel, alors colonisé par l’armée de Sa Majesté. À l’époque, un officier britannique, Sir Harry Lumsden, n’est pas content de l’uniforme de ses troupes : les officiers ont une veste en laine rouge et un épais pantalon blanc, alors que les soldats sont habillés de couleurs vives et d’un large pantalon. Des uniformes visibles mais surtout très chauds pour la région.

Il crée alors un uniforme à l’aide d’une toile de coton fine et légère, résistante et teinte en kaki. Le tissu provenant d’Angleterre, il se pouvait que parfois, suivant la légende, les soldats teignaient eux-même leur pantalon blanc avec du café ou bien du thé. Il leur arrivait même d’utiliser de la terre. En hindi, “khaki” veut dire couleur du sol. Son nom était alors tout trouvé !

Aux États-Unis, ce fameux pantalon en sergé de coton apparaît lors de la guerre hispano-américaine de la fin du XIXè siècle. À l’époque, les soldats américains ont un uniforme en laine, trop chaud pour la région du conflit. Certains soldats postés aux Philippines rapportent alors avec eux des pantalons en toile de coton légère. Importé de Chine, ce pantalon sera surnommé “chinos”, qui veut dire chinois en espagnol. Par la suite, et notamment lors de la Seconde Guerre mondiale, le chino sera adopté par tous les corps de l’armée américaine. 

 


2 ICÔNES POUR UNE MULTITUDE DE TENUESAVEC UN PULL MARIN


 

Les bases posées, passons au plus intéressant : comment mixer pull marin et chino ! Clairement, les deux pièces étant relativement basiques (mais pas sans caractère) et agréables à porter, leur association est assez simple.

 

Et on commence donc avec une tenue simple, basique mais efficace. Le pull est dans sa configuration classique, bleu marine à rayures blanches. Même traitement pour le pantalon chino, que l’on choisit dans sa teinte beige. Bien évidemment, il est accompagné de sa coupe droite traditionnelle. Une chemise peut être glissée sous le pull marin, mais un t-shirt fera également l’affaire. Aux pieds, le plus évident reste de partir sur une paire de baskets blanches en cuir, très épurée. Par dessus le pull, on ajoute un blouson, marine de préférence, et nous voilà habillé d’une jolie tenue, simple et au style intemporel et décontracté. 

 

Véritable star du casual chic, le chino homme peut également évoluer dans une tenue légèrement plus habillée que la précédente sans problème. Pour cet ensemble, certains coloris changent, à commencer par celui du pantalon. On opte alors pour une teinte marine, sobre et élégante. Si le pull peut suivre en étant bleu marine uni, on lui préférera un bel écru, uni ou à rayures marines. Le choix de la paire de chaussures s’attardera sur un modèle habillé, comme des derbies marrons par exemple. En accessoires, le chech prend tout son sens dans cette tenue. Enfin, on ajoute à tout cela un manteau type trench, de préférence marine ou vert kaki et on obtient une tenue pour les hommes qui aiment être élégants sans forcément sortir le costume.

 

 

Bien entendu, le chino et le pull marin ne se limitent pas au style casual chic ! Du fait de leur nature, il est possible de réaliser une tenue workwear du plus bel effet. Pour ce faire, on sélectionne le pull en écru uni. Le chino est quant à lui vert olive. Et plutôt que de le prendre dans sa coupe droite classique, on lui préfère une coupe carotte. Les jambes se terminent pas un pli américain de 4 centimètres. Sous le pull, on glisse notre plus belle chemise western, réalisée dans un denim clair. Aux pieds, notre choix s’arrête naturellement sur une paire de workboots cognac et semelles blanches en gomme. Enfin, on termine la tenue avec une veste en velours côtelé camel. 

 

 


 

 

 

 

Sur le même thème : 

 

Nous répondons à toutes vos questions : Discuter