Accueil
»
Blog
» Puis-je porter un pull marin avec un kilt ?

 

 

Porter un pull marin avec un jean, vous l’avez bien entendu déjà fait. Le porter avec un chino également. Quand il faisait froid, vous l'avez combiné à votre plus beau pantalon en velours côtelé bien épais. Et à l’inverse, en fin de soirée estivale, vous ne vous êtes pas posé de question lorsqu’il a fallu le porter avec un short. Mais est-ce que vous aviez déjà pensé à assortir votre pull marin avec un kilt ? Non ? Et si on vous disait que ces deux pièces traditionnelles fonctionnent bien ensemble et qu’il n’y a nul besoin de jouer de la cornemuse pour le porter. On vous en fait la démonstration tout de suite :

 


ÉCOSSE, CLAN ET TARTAN


 

Le kilt, c’est bien plus qu’une jupe à carreaux pour homme qu’on porte lors de la Saint Patrick ou le Festival Interceltique. D’ailleurs, et bien qu’il y ressemble fortement, ce n’est pas vraiment une jupe. Avant de parler style, il convient de redonner ses lettres de noblesse à une pièce parfois moquée.

 

Si le kilt existe depuis des millénaires, sa version moderne telle que nous la connaissons apparaît au XVIIIe siècle. C’est d’ailleurs lors de ce siècle que le kilt s’impose véritablement en Écosse. À l’origine, c’était un vêtement traditionnel des Highlands, se présentant davantage sous la forme d’un plaid. Jugé trop peu pratique, il sera coupé en deux afin de devenir la “jupe” que nous connaissons.

Le kilt écossais est réalisé à l’aide d’un tartan, une épaisse étoffe de laine différente du tweed. Composé de différentes couleurs et de lignes plus ou moins larges, il est la signature des différents clans écossais. En effet, le motif réalisé par le croisement des lignes (qu’on appelle sett) représente la marque d’un clan, d’une famille ou même d’un lieu géographique. À l’origine considéré seulement comme un habit traditionnel, il devient rapidement l’habit idéal pour des cérémonies. Au XXe siècle, il devient étroitement lié au renouveau de la renaissance celtique. Il est même utilisé par l’armée, comme uniforme officiel.

Aujourd’hui, le kilt s’est démocratisé. Il n’est d’ailleurs plus uniquement réservé aux pays celtes, et on peut le voir porté aux quatre coins du monde désormais. Si il fait toujours office de vêtement de cérémonie, les hommes portent également le kilt lors d'évènements plus classiques comme un match de football ou de rugby et même pour aller travailler ! Enfin, et comme le whisky, l’Irlande partage avec l’Écosse cette particularité culturelle puisqu’elle possède également ses propres kilts. 

 

 

 


UNE TENUE ÉLÉGANTE POUR UNE CÉRÉMONIE


 

Bien entendu, la première tenue que l’on va voir est celle que l’on porterait lors d’un mariage par exemple. Dans un premier temps, on remplace la chemise et la cravate par un pull marin. Étant donné que le kilt sera à motif, on choisit le pull uni, soit marine, soit écru. La seconde option peut être plus intéressante puisqu’il est tout à fait possible d’imaginer associer la couleur de notre pull à celle des chaussettes hautes traditionnelles.

Par dessus le pull, une belle veste bleu marine viendra habiller l’ensemble de la plus belle des manières. Et, logiquement, la paire de chaussures que l’on porte est une paire de brogues noires, véritable clin d'œil aux origines du kilt. Enfin, n’oubliez pas votre escarcelle ainsi que votre broche et, surtout, votre sgian dubh !

 


UNE JOURNÉE EN KILT


 

 

Comme dit plus haut, le kilt n’est plus uniquement réservé aux cérémonies et autres évènements importants. Pour cette tenue, on va à l’essentiel : finis les accessoires traditionnels ! On laisse également tomber la veste. Le kilt peut être en tartan mais si vous ne souhaitez pas du tissu écossais, il est possible de le choisir uni ou bien avec un autre motif, comme le Prince-de-Galles par exemple. Le pull peut être soit uni, soit à rayures en fonction du choix de votre kilt.

La couleur importe peu, tant que les deux pièces sont accordées ! Les chaussettes, bien qu’elles doivent rester hautes, peuvent par exemple s’habiller d’un joli gris anthracite pour être plus discrète. Enfin, aux pieds, une paire de baskets en cuir, noire ou blanche en fonction du choix des chaussettes, fera grandement l’affaire.

En définitive, le kilt n’est pas juste une jupe pour les hommes. Pièce terriblement masculine, elle est le parfait mariage entre traditions centenaires et modernité. Que ce soit pour la vie de tous les jours où lors de cérémonies, le kilt peut être une belle alternative aux tenues classiques. Alors osez !

 

 

 

 


 

 

 

 

Sur le même thème : 

 

Nous répondons à toutes vos questions : Discuter