Accueil
»
Blog
» Puis-je être rock’n roll avec mon pull marin ?

 

Si les Pixies, les Clash, les Rolling Stones ou encore les Babyshambles font partie de vos groupes de musique préférés, il y a de fortes chances pour que vous ayez dans votre dressing un blouson bien particulier : le Perfecto. Incontestablement associé à la culture rock, cette veste en cuir est, depuis sa création en 1928, un intemporel indémodable du vestiaire masculin. Flirtant également avec le style motard, il fait partie des blousons pour homme les plus versatiles en termes de style. Après cet article, adoptez le look rock and roll, en associant le pull marin au perfecto :

 


LES ORIGINES DU PERFECTO


 

1. Air Force, cigares et grosses cylindrées


Quand on souhaite parler des origines de cette veste en cuir mythique, il paraît impossible de ne pas citer deux frères : Irving et Jack Schott. Fils d’immigrés russes, ils commencent leur carrière en produisant des vêtements de pluie directement dans leur appartement new-yorkais. Ils fondent leur entreprise, Schott Bros, en 1913. Sept ans plus tard, ils axent leur production sur les vêtements de moto.

À l’époque, les Années Folles sont propices à l’expansion des loisirs, et notamment celui de la moto. Principalement utilisée par d’anciens pilotes d’avion de l’armée américaine, elle nécessite un certain équipement. Ces pilotes vont donc porter leur long manteau militaire en cuir. Mais peu pratique, ils décident alors de les couper au niveau des hanches.

Harley Davidson, dont la plupart des clients sont ces fameux pilotes, décide de commander à Schott une veste solide, durable et protégeant du froid. Un cigare à la bouche, Irving commence à dessiner une veste courte, en cuir de vachette épais et munie d’une fermeture Éclair. Pour le nom, Irving ne cherche pas plus loin que le bout de son nez, littéralement, puisqu’il choisira le nom de son cigare préféré : le Perfecto.

2. La Seconde Guerre mondiale et Hollywood comme tremplin

Il faudra toutefois attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour que le perfecto connaisse une vraie renommée. Après les atrocités de la guerre, l’art et la culture s'enflamment aux États-Unis. Le rock n’ roll inonde le pays de l’Oncle Sam et hypnotise la jeunesse américaine. Dans le même temps, les anciens pilotes d’avions et de chars créent les tous premiers clubs de bikers. Le plus connu à l’époque est indéniablement celui des Boozefighters, qui est à l’origine du film l’Équipée Sauvage.

Et c’est précisément ce film qui va booster la côte de popularité du Perfecto. On y voit Marlon Brando porter magnifiquement un 618 camouflé en 613, modèle porté par les Boozefighters. Dès lors, le Perfecto devient LE blouson du rebelle et des caïds. 

 

3. Rock n’ roll

 

Les années 60 marquent l’arrivée du Perfecto en Europe. Il frappe simultanément deux pays : la France et l’Angleterre. Dans l’Hexagone, il est sur les épaules de tous les loubards, que l’on surnomme alors les “blousons noirs”. Johnny Hallyday en fera d’ailleurs un de ses habits de scène préféré. Au pays de sa majesté, le mouvement Punk va l’élever au rang de véritable uniforme.

 

 

Aperçu de la pochette du 1er album des Ramones

 

 


PERFECTO ET PULL MARIN FONT BON MÉNAGE


 

1. Rock et élégant

 

Vu son passé, est-il donc possible que le Perfecto s’allie avec le pull marin ? La réponse est toute trouvée : oui ! Comme ce sont deux pièces fortes, l’idée est de jouer sur la subtilité afin de créer un ensemble fort mais harmonieux et homogène. On peut donc choisir un Perfecto noir (l’évidence même), en cuir d’agneau et matelassé. Le pull marin s’habille d’une jolie teinte écrue afin de créer un beau contraste.

Pour le pantalon, un modèle en laine, gris anthracite et à la coupe carotte permettra d’équilibrer l’ensemble. Aux pieds, des bottines six ou huit œillets, en cuir lisse ou nubuck, seront de mise. Enfin, pour terminer la tenue, on ajoutera une paire de lunettes de soleil associée à un bonnet noir ou gris anthracite, voire un miki. Un style rock et élégant très tendance.

 

 

 

2. Basique et simple

 

Évidemment, une tenue avec un jean est obligatoire ! Cette fois-ci, on choisit un Perfecto en cuir de mi-saison, c’est-à-dire sans matelassage. La coupe sera également plus ajustée, afin de coller au mieux à l’esprit rock du blouson. Le pull marin sera choisi en bleu marine avec des rayures blanches, pour un style authentique.

Et pour ce qui est du jean, on optera pour un modèle clair afin de venir contraster avec le haut de la tenue. Il sera slim pour plus de cohérence avec le Perfecto et le pull marin. Aux pieds, des baskets en toile montantes ou bien des Chelsea Boots feront parfaitement l’affaire. Enfin, l’accessoire indispensable sera le bandana, rouge de préférence, noué autour du cou ou enfoncé négligemment dans la poche poitrine du Perfecto ! Style rock assuré.

 

 


 

 

 

Sur le même thème : 

 

Nous répondons à toutes vos questions : Discuter